De Staël

Lucas de Staël et ses lunettes pas comme les autres

Connaissez-vous Lucas de Staël ?

Si non, eh bien vous devriez lire cet article. Si oui, vous devriez lire cet article (oui, bon… lisez cet article).

Lucas de Staël a longtemps travaillé dans le design industriel pour plusieurs lunetiers. Son nom vous parle peut-être déjà, en effet, Lucas est le petit-fils de l’artiste-peintre Nicolas de Staël, du sang d’artiste coule donc dans ses veines ! Aujourd’hui, il expérimente la création de lunettes pour le moins originales dans son atelier basé à Paris. C’est en 2011 qu’il se lance dans l’idée de défaire le mode industriel et revenir à des fondamentaux. Il s’entoure alors d’une petite équipe pour s’occuper de la conception de ses produits.

Lucas de Staël

Et pour défaire le mode industriel, il le défait ! Son approche est à la fois innovante, surprenante et imaginative :

Avez-vous déjà porté des lunettes en liège ?

Car oui, pour se démarquer, l’artiste-inventeur a choisi d’utiliser des matériaux tout à fait originaux, allant du simple bois (quoi que c’est déjà bien original) au cuir, en passant par des feuilles de pierre. Non seulement Lucas de Staël veut sortir des sentiers battus, mais il en profite pour y cueillir des ressources naturelles avant de revenir dans son labo aux bonnes idées !
En plus, ces lunettes vont pouvoir vieillir avec vous. Le cuir par exemple, va se teinter de diverses façons selon le mode de vie de son porteur. Plutôt sympa non ?

Et si vous vous souciez de l’origine des lunettes, la fabrication se fait entièrement dans l’atelier parisien de Lucas de Staël. Quant aux matériaux, leur origine varie : Le cuir est français mais tanné en Italie et les métaux sont teintés en Allemagne.

Lunettes en pierre

Les montures en pierre…

Mais toute cette originalité, ce fait-maison, ce Made in France et ce bon-goût ont un coût, vous vous en doutez bien. Il va vous falloir débourser une somme plutôt coquette, dont la fourchette peut osciller entre 600€ à 1 200€.
Un peu cher, mais ça vaut le coup si vous accordez une vraie importance à votre look, à la défense de l’artisanat français, surtout si vous souhaitez sortir du lot !